hygiène de vie et compléments alimentaires !

Image femme hiverRhume, nez qui coule, gorge qui pique sont des maux fréquents en hiver.
Des petits désagréments qui envahissent rapidement notre quotidien, nous dérangent et surtout nous fatiguent.
Et qui dit fatigue, dit peau terne, ongles cassants, cheveux secs…

Notre système immunitaire nous protège contre les microorganismes responsables de ces petits maux.
Mais le changement de température tout comme la diminution de la lumière du jour fragilisent notre organisme.
Voici quelques règles simples pour un hiver serein.

Une bonne hygiène de vie et une alimentation adaptée

Une bonne hygiène de vie joue un rôle primordial sur le bon fonctionnement du système immunitaire.
Première règle de base : il faut se laver les mains, au minimum avant chaque repas, après être allé aux toilettes ou après avoir fréquenté transports en commun et lieux publics.
Deuxième règle d’or : il faut dormir ! Eh oui, dormir suffisamment permet de diminuer le stress et d’éviter d’attraper tous les virus qui traînent. Il est aussi important de pratiquer régulièrement une activité physique.

Quant à l’alimentation, elle doit être la plus variée et la plus équilibrée possible.

Voici quelques exemples d’aliments à privilégier :
• la carotte, qui apporte du bêta-carotène ou provitamine A,
• les brocolis, qui contiennent de la vitamine C et de la provitamine A,
• le fenouil, intéressant pour son apport en vitamine B9,
• le navet, source non négligeable de vitamines C, B, de potassium, de zinc et de fer.

Côté fruits, l’orange apporte de la vitamine C ; la pomme, des vitamines C, B et E et le kiwi est lui aussi particulièrement intéressant pour son apport en vitamine C.

Des compléments alimentaires pour notre système immunitaire

Malgré la volonté de manger équilibré, passer à la pratique n’est pas toujours évident.
Les compléments alimentaires permettent de compléter une alimentation pas toujours équilibrée. Et il n’est pas utile d’attendre l’hiver pour recourir aux compléments alimentaires.
La cure peut démarrer dès les premières baisses de température. Utilisés à titre préventif, les compléments alimentaires montrent leur efficacité.
Il est intéressant, pour bien se préparer à l’hiver, de commencer par une cure de multivitamines.
Il est bien entendu recommandé de suivre les indications données sur les emballages.
Un à deux programmes de 3 semaines de compléments alimentaires par an suffisent pour donner un petit coup de pouce à une personne en bonne santé.

Complément alimentaires

Les compléments alimentaires sont une source concentrée de nutriments ou de plantes, ayant un effet nutritionnel ou physiologique.
Ils se présentent sous forme de comprimés, de granulés, de gélules, de solutions buvables ou de sachets.
Ils complètent une alimentation variée et équilibrée, qui peut parfois présenter certaines déficiences.

Le cadre réglementaire

Les compléments alimentaires bénéficient d’une réglementation stricte garantissant la sécurité des consommateurs.
Des contrôles réguliers sont effectués sur la qualité et la sécurité des produits.
Les compléments alimentaires bénéficient du système de nutrivigilance mis en place en France, véritable maillon supplémentaire dans la protection du consommateur.
Conformément aux exigences de la réglementation, la composition des compléments alimentaires est à dose nutritionnelle ou physiologique.
Ce ne sont donc pas des médicaments, ils n’ont pas de visée thérapeutique.

Le bon usage des compléments alimentaires

Pour utiliser au mieux les compléments alimentaires : respectez les doses et le mode d’emploi indiqués sur les emballages, évitez les surdosages et ne cherchez pas à acheter sur internet des produits qui n’existent pas en France.

Vos alliés en hiver

– La vitamine C et les vitamines du groupe B aident l’organisme à mieux résister aux agressions extérieures.
– L’apport en vitamine D permet de pallier aux déficiences liées au manque d’exposition au soleil.
– Le ginseng et la gelée royale sont réputés pour leurs actions tonifiantes et dynamisantes. Propolis, pollen et échinacée permettent de limiter les désagréments liés au froid (rhumes, nez bouché, maux de gorge…).
– Le houblon, le tilleul et la fleur d’oranger (sous forme d’infusion) ou les omégas 3 (sous forme de gélules) sont indiqués en cas de petites dépressions passagères.
– Et le tryptophane (un acide aminé essentiel) aide le corps à produire des hormones propices à l’endormissement.
– Les probiotiques agissent sur notre flore intestinale (où se concentrent plus des 3/4 de nos cellules immunitaires) pour protéger notre organisme des agressions extérieures.

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *