Comment traiter, soigner par les couleurs

Image femme spaLa thérapie par les couleurs ou comment utiliser l’énergie des couleurs comme mode de traitement. Découvrez toutes les informations sur la chromothérapie.

Les couleurs nous entourent, nous vivons dans un monde de couleurs.

Des professionnels de la santé utilisent l’effet de la couleur sur notre organisme pour traiter des maux.
Des études expérimentales ont permis de constater à quel point les couleurs pouvaient agir également en profondeur dans le traitement des organes malades, dans la capacité à réagir positivement, à développer une énergie.

Bien que les preuves réelles de l’efficacité de la chromothérapie restent encore à démontrer, chacun sait combien les couleurs ont une influence sur notre état d’âme : ce fait est indéniable et le fruit d’une observation de tous les jours.

La chromothérapie était jadis considérée comme la médecine des Dieux et dans les jardins mythiques de Babylone des soins étaient donnés grâce aux couleurs et aux parfums dégagés par les innombrables fleurs et plantes.

La physique et la médecine modernes ont confirmé les intuitions philosophiques et religieuses découvertes il y plus de 6000 ans et ont permis d’établir que chacun de nos organes émet des ondes électromagnétiques qui interagissent avec toutes celles qui les entourent.

Les organes vibrent ainsi en harmonie les uns envers les autres tout en conservant une identité énergétique précise.
Cette harmonie peut être perturbée et créer des vibrations anormales.

La couleur (considérée comme rayon de lumière et donc onde électromagnétique) peut amplement influencer la vibration électromagnétique des organes et des appareils.

La thérapie par les couleurs

Partant du principe que toute lumière a une incidence sur notre organisme, les soins dans les centres spécialisés en chromothérapie sont prodigués par la diffusion sur le corps de lumières de couleur différente selon les pathologies à traiter.

Le patient est allongé et une lampe diffuse une lumière de couleur.

Les séances permettent de diffuser une combinaison de couleurs sur le patient.

Quelle couleur pour quel effet thérapeutique ?

Le bleu
La couleur bleue est relaxante ; elle a un effet apaisant sur les yeux.

Elle aide à la concentration.
Le bleu sera donc recommandé pour orner les murs d’un bureau, d’une salle d’étude, d’un atelier de précision…

Côté santé, la lumière bleue aide le foie à retrouver ses fonctions.
Elle est par ailleurs utilisée pour venir à bout de la jaunisse des nouveaux-nés dans les maternités.

Elle favorise également une bonne circulation sanguine.

Le bleu est par ailleurs associé à des propriétés antiseptiques, astringentes et anesthésiantes d’où sa présence dans les salles d’opération.

Le rouge
Le rouge est la couleur du sang, du feu, de la passion.

Il est préconisé pour soigner les états de mélancolie, de tristesse voire de dépression grâce à son action stimulante.

Le rouge stimule et ouvre l’appétit.
Les enseignes de restauration rapide en témoignent…

Côté santé, la couleur rouge aide dans le traitement des rhumatismes, de l’arthrite et de toutes les affections articulatoires en général, elle est souvent associée aux jambes.

Le vert
La couleur verte est apaisante, elle permet à la vue de se reposer. Idéale donc pour une chambre.

Calmante, la couleur verte permet d’atténuer la colère, de limiter les excès de nervosité.

Son effet est reconnu sur les personnes sensibles aux maux de tête, névralgies et à la fièvre.

Elle a en outre un effet sédatif et permet de décongestionner l’organisme et favorisant sa désintoxication.

La couleur orange
L’orange est synonyme d’optimisme, de gaieté.

Il est souvent associé à la tonicité sexuelle.

Cette couleur stimule le système respiratoire ; elle est ainsi fort recommandée pour combattre l’asthme et tous les problèmes respiratoires.

L’orange favorise la régénération du système nerveux.
Elle augmente par ailleurs la pression artérielle.

Le jaune
Le jaune est un excellent stimulant pour la concentration.
Idéal donc pour les murs d’un bureau (associé au bleu), il stimule d’apprentissage et l’attention.

Source d’énergie, le jaune permet de lutter contre la fatigue mentale.

La couleur jaune est également recommandée pour les problèmes liés à l’alimentation (anorexie, manque d’appétit) mais aussi pour les problèmes digestifs (flatulences, hémorroïdes…).

Elle aide le foie et les intestins à éliminer les toxines.

Le jaune permet également de lutter contre les problèmes de peau notamment l’eczéma.

Dans la même catégorie:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *